La ville d’Honfleur achète une lettre de Mallarmé

Mallarmé fait au moins deux séjours dans le port normand, en 1892 et 1894. La ville vient de faire l’acquisition d’une lettre à Marguerite Ponsot où il célèbre « ce merveilleux Honfleur« . Le poète fera à nouveau l’éloge du site auprès de Méry Laurent : « C’est un paradis. Imagine des montagnes de verdure tombant dans la mer et ne s’interrompant que pour la place de quelques chalets, une pelouse plantée d’arbres fruitiers, et au loin ou très près les bateaux à travers les feuilles. La mer, plutôt un estuaire nacré de doux et vaste fleuve. » (lettre du 30 juillet 1892).

source : Paris-Normandie